Le pont entre le monde académique et professionnel au Burkina

eacademy@aubicom.net

Le pont entre le monde académique et professionnel au Burkina

spot_imgspot_img

A NE PAS MANQUER

Latest Posts

Restez Connecter

Recevez regulièrement les offres d'emplois en vous abonnant à notre newsletter!

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) recrute un.e COORDINATEUR.TRICE SAME (H/F)

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) est une association d’aide humanitaire internationale qui, depuis plus de 40 ans, porte secours aux populations victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles en répondant aux besoins vitaux, boire, manger, s’abriter.

Particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde, SI met en œuvre par ses interventions une expertise dans le domaine de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et la promotion de l’hygiène mais également dans celui, essentiel, de la sécurité alimentaire et moyen d’existence. Présentes dans plus de 20 pays, les équipes de SI, 3000 personnes au total, composées d’expatriés, de staffs nationaux, de permanents au siège, de quelques bénévoles…- interviennent avec professionnalisme et engagement dans le respect des cultures.

LA MISSION
Solidarités International travaille depuis 2018 au Burkina Faso, principalement dans les Régions du Nord, Centre Nord, de la Boucle du Mouhoun et Sahel. Depuis lors, SI apporte des réponses en sécurité alimentaire, en EHA, en abris d’urgence aux populations victime de la dégradation et la perte de leurs moyens d’existences suite à une dégradation de la situation sécuritaire. La mission SI au Burkina est jeune mais connait un développement important avec désormais 5 bases opérationnelles (Ouahigouya, Kongoussi, Djibo, Sebba, Dori) et 1 base coordination à Ouagadougou. Actuellement, SI est membre du RRM-Frontline en consortium avec ACF, HI et DRC sur des financement ECHO et GFFO. Depuis 2019, SI met en œuvre un important programme de réponse multisectorielle aux besoins urgent et de relèvement des populations déplacés avec BHA. Le portefeuille SAME de SI a progressivement évolué. Depuis 2020 SI déploie des interventions en cash transfert et voucher (Redrose) sous financement AAP et BHA principalement, mais également Startfund. SI est co-lead Burkina d’un consortium transfrontalier (IRC Mali Lead) financé par la DUE qui vise à appuyer la résilience et la réduction de la conflictualité dans le Nord du Burkina. SI met en œuvre également un programme sur le Nexus EHA avec les partenaires Gret et URD sur des financements AFD et USAID, qui sont 2 nouveaux bailleurs pour la mission et pour SI en général. Enfin, depuis 2022, un projet financé par ECHO est en cours au Sahel ( base de Sebba ) pour une réponse multisectorielle EHA SAME intégré à une réponse santé-nut leadée par PUI.

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) recrute un.e COORDINATEUR.TRICE SAME (H/F)

DESCRIPTIF DE L’OFFRE
OBJECTIF GÉNÉRAL :

Le/la Coordinateur.trice SAME, en tant que référent.e technique sur la mission, contribue à l’élaboration de la stratégie Solidarités International, en proposant une stratégie sectorielle dans le domaine de la SAME.
Il/elle est en particulier garant.e de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités SAME, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations.
Il/elle coordonne le cycle de projet et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes SAME mis en œuvre dans le pays d’intervention et valide les rapports d’expertise technique interne et externe et ls rapports bailleurs, s’assurant de leur qualité, et du respect des formats et des échéances.
Il/elle contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques SAME de Solidarités International.
Il assure la gestion, le suivi des performances et le renforcement des capacités des ressources humaines sous sa responsabilité hiérarchique et apporte un accompagnant technique continu aux responsables programmes sous sa responsabilité fonctionnelle.

ENJEUX ET DEFIS SPECIFIQUES :

Management fonctionnel à distance des Responsables Programme.
Autorités étatiques et locales imposant des conditions restrictives aux ONG, besoin d’une forte adhérence aux principes humanitaires
Restriction/Interdiction des modalités de transfert monétaire et capitalisation sur le switch vers la modalité nature
Nécessité de renforcement de l’intégration intersectorielle EHA / Abris / SAME / Nutrition / Protection en interne et avec les partenaires internationaux et nationaux.
Opportunités de déplacement sur le terrain parfois remises en question en raison du contexte sécuritaire sur les zones d’intervention
Besoin d’adaptation programmatique continue dans un contexte évoluant rapidement
Grande variété de sujets à suivre et d’interlocuteurs internes et externes (dont notamment les partenaires opérationnels sur des projets en consortium)
Déficit d’analyse continue du contexte et des besoins dans le secteur SAME pour adapter/améliorer la stratégie programmatique.

PRIORITÉS SUR LES 2-3 PREMIERS MOIS :

  • Démarrage des nouveaux projets 2024 (HIP 2024 et Cost Extension BHA 2024-2025) et capitalisation sur les projets antérieurs.
    Lancement des évaluations de besoin dans les zones actuelles et nouvelles zones d’intervention en amont de l’élaboration des propositions de projet 2025.
  • Poursuite du renforcement du département SAME et du développement d’un cadre de gestion et d’analyse des données programmatiques produites en interne
    Développement d’un cadre de surveillance et d’analyse contextuelle et situationnelle continues basées sur l’analyse de données de terrain, internes et externes
  • Revue de la nouvelle organisation des programmes dont RRM au niveau des bases en lien avec la révision de la stratégie Pays
    Suivi opérationnel continu et orientations des équipes programmes en lien avec les évolutions rapides de contexte et partage des outils de gestion de projet (APU/Chrono/OFU/DFU) au siège mensuellement
    Animation mensuelle des réunions du département SAME et mise en place d’un mécanisme de coordination programme avec les bases et les CT/CTA.
  • Renforcement de l’intégration avec le département EHA et de la coordination avec les services support.

VOTRE PROFIL EXPÉRIENCE :

  • 3-4 ans dans le secteur de l’humanitaire
  • Une première expérience sur un poste équivalent

COMPÉTENCES TECHNIQUES

  • Standards et modalités d’assistance alimentaire d’urgence et de soudure (transferts monétaires, assistance alimentaire en nature)
    Standards et modalités d’appui aux moyens d’existence (de type agrosylvopastoral, et activités génératrices de revenu individuelles et collectives)
  • Expérience et connaissances en MEAL.

COMPETENCES TRANSVERSES

  • Souci du détail et capacité de suivre les procédures, de respecter les échéances et de travailler de façon autonome et en collaboration avec les membres de l’équipe
  • Vision stratégique, réflexivité, capacité d’analyse du contexte/besoins humanitaires
  • Bonnes capacités de management et de leadership

LANGUES

  • Français indispensable
  • Anglais un plus
  • Langues locales un plus

S.I VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

  • Un poste salarié : Selon l’expérience, à partir de EUR 2860 bruts par mois (2600 salaire de base + 10% d’indemnité de congé annuel versée mensuellement) et un Per Diem mensuel de EUR 550.
  • SI couvre également les frais de logement et les frais de déplacement entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu d’affectation.

Breaks : Pendant la mission, un système d’alternance entre travail et congés est mis en place à raison de 7 jours ouvrables tous les trois mois (avec USD 850 alloués par Solidarités International). A ces périodes de pause, s’ajoute un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

  • Couverture sociale et médicale : Les expatriés bénéficient d’une assurance qui rembourse tous les frais de santé (y compris les frais médicaux et chirurgicaux, les soins dentaires et ophtalmologiques, le rapatriement) et d’un système de prévoyance incluant les risques de guerre. Les frais de vaccination et de traitement antipaludéen indispensables sont remboursés.

CONDITIONS DE VIE :

  • La ville de Ouagadougou est la capitale du Burkina Faso et la plus grande ville du pays. La vie y est relativement agréable. La ville bénéficie de nombreux restaurants et lieux de sortie. La vie culturelle y est très animée.
  • La circulation y est plutôt fluide, les expatriés sont autorisés à conduire leur véhicule personnel. Certains viennent au bureau à vélo également. La ville bénéficie d’une très bonne couverture téléphonique et internet, avec plusieurs opérateurs.
  • Des règles sécuritaires existent sur la mission, ainsi, certains lieux et rues sont interdits. Il n’y a pas de couvre-feu. La situation politique et sociale étant volatile depuis le coup d’Etat de septembre 2022, des restrictions additionnelles ou des périodes de confinement ponctuelles peuvent être envisagées.
  • Le poste dispose d’une prise en charge par SI en guest (logement) commune.

SÉCURITÉ :

  • La situation sécuritaire au Burkina Faso connait une très forte dégradation depuis 2021, encore accentuée en 2022 et 2023. Ceci impacte le poste à deux niveaux :
  • Très fortes contraintes en termes d’accès humanitaire pouvant changer brutalement, imposant une capacité d’adaptation et la formulation de solutions et modalités innovantes et flexibles pour permettre la poursuite d’une assistance humanitaire efficace.
  • Peu d’opportunités de se rendre sur les zones d’intervention : déplacements en hélicoptère, impossibilité de rester sur base plus de quelques jours, impossibilité de se rendre sur les sites d’intervention en dehors des centres urbains.

COMMENT POSTULER
Vous reconnaissez-vous dans cette description ?

Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation.

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Et pour mieux connaître Solidarités International : www.solidarites.org

Solidarités International (SI) est déterminé à prévenir et à combattre tout type d’abus – tout acte d’exploitation, d’abus et/ou de harcèlement sexuels (SEAH) à l’encontre des membres des communautés bénéficiaires ou de ses collaborateurs et collaboratrices, atteinte aux personnes et/ou aux biens, fraude, corruption, conflit d’intérêt non déclaré, financement d’activités portant atteinte aux droits de l’homme – qui pourrait être perpétré dans le cadre de ses interventions. SI applique une tolérance zéro à l’égard de tout type d’abus, particulièrement des actes de SEAH.

Solidarités International est un employeur équitable qui combat toute forme de discrimination. SI ne demandera jamais une rétribution quelconque en vue de participer à un processus de recrutement.

POSTULER


En savoir plus sur e-academy Burkina

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

ARTICLES SIMILAIRES

En savoir plus sur e-academy Burkina

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading